Cala Sa Figu

La Baia delle Anfore

Cala Sa Figu, connue aussi comme la baie des amphores, unique en son genre grâce à la présence d’anciens tessons d’amphores romaines encastrés dans les écueils à quelques mètres de la rive (des pièges morphologiques), faisant penser à un éventuel épisode tragique survenu dans le passé, alors que probablement , certains trirèmes au mouillage ont été surpris par un raz de marée imprévu et ont été détruits sur les rochers.

Cette petite baie surprenante héberge deux petites plages qui complètent un paysage sauvage constitué de rochers et d’écueils.

L’exposition au nord, protège la baie des vents des versants méridionaux: Sirocco, Ostro et Libeccio

Portu S’ilixi est la baie qui suit Cala sa Figu. La plage devient plus sombre à cause de la présence de minéraux ferreux, la granulométrie du sable est très fine et sa composition le rend particulièrement compact. Les formations rocheuses à côté des plages sont intéressantes car elles révèlent l’origine volcanique de la petite crique.

Sur le promontoire qui divise les deux criques, on remarque une évidente intrusion de veine basaltique qui forme une grotte caractéristique au niveau de la mer. Sur la partie plus haute du cap, on note les restes d’une construction nuragique.


 

Condividi sui social

Suivez-nous